MENUMENU
Voici une des premières questions que je pose à mes clients : « d’après vous, quelle est votre cible ? »

Ils sont rares à me répondre : « Plutôt les femmes citadines entre 35 et 45 ans qui mangent bio ». J’entends plus souvent : « Oh, ben, un peu tout le monde » ou « Les femmes ».

Ah bon, les femmes ? Toutes les femmes ? Même ma voisine qui a 85 ans ? Même ma cousine qui en a 16 et qui adore les motos ?

Et vous? Connaissez vous votre cible?

Peut-être rencontrez-vous également des difficultés pour répondre à cette question? C’est pourquoi aujourd’hui, nous allons parler du concept de persona. Mais avant toute chose, regardons dans la définition de “communiquer” dans le Larousse : “Faire passer quelque chose à quelqu’un pour qu’il en prenne connaissance”.

Dans cette phrase il y a donc 3 inconnues :

  • Qu’est ce que je souhaite faire passer ?
  • A qui ?
  • Comment ?

Concentrons-nous aujourd’hui sur le « A qui ? ».

Pour communiquer efficacement, il est essentiel de savoir à qui l’on s’adresse. C’est primordial. Le ton, les mots, les références, seront tout à fait différents si on s’adresse à ma voisine ou à ma cousine.

Vous vendez par exemple des kits de tricot. Je peux vous assurer qu’il sera parfaitement inutile de s’adresser à ma cousine. Ça ne l’intéresse pas du tout, et, de surcroît, elle n’a pas le budget pour acheter vos kits. Vous pourriez éventuellement vous adresser à ma voisine : c’est vrai qu’elle tricote pas mal mais elle a ses habitudes, et puis, avec ses problèmes articulaires, elle préfère le crochet maintenant.

Et si on essayait d’imaginer la cliente type à qui vous vous adressez grâce au concept de persona ?

Je vous propose plutôt de vous adresser à Emilie qui a 34 ans. Elle est maman d’un petit garçon de 4 ans et elle attend le deuxième. Elle est en congé maternité et elle aimerait bien découvrir le tricot. Elle a déjà essayé toute seule mais ce n’était pas une franche réussite. Sur Instagram, elle envie un peu les filles qui arrivent à faire des petits chaussons. Emilie habite à la campagne depuis peu, elle aime bien les animaux mais préfère ne pas en avoir à la maison. Sa couleur préférée c’est le rose poudré mais elle s’habille dans un style plutôt classique. Elle est brune et elle a les yeux vers. C’est quelqu’un de plutôt terre à terre. Elle aime bien boire des mojitos l’été avec ses copines mais pour l’instant ce n’est pas possible et ça lui manque terriblement.

Je pourrais vous décrire Emilie pendant longtemps. Pourtant Emilie n’existe pas. C’est un persona. Elle représente votre cible et quand vous communiquez c’est à elle que vous devez vous adresser. Pas aux femmes en général, à elle ! Imaginez là, sentez ce qui pourrait l’intéresser.

Rien ne vous empêche d’avoir plusieurs personae. En effet, votre cible peut tout à fait être bien plus complexe qu’il n’y paraît. Vous pourrez alors choisir de vous adresser tantôt à l’un, tantôt à l’autre et parfois aux deux.

C’est l’heure des devoirs !

Je vous propose un exercice sympa pour mettre du concret sur votre persona. Téléchargez ce modèle de CV et remplissez-le. Avant de commencer prenez une minute pour résumer votre offre de services ou de produits sur un papier afin de toujours garder votre objectif en tête : trouver le persona à qui vous souhaitez qui colle à vos produits et services.